Visite chez les descendants d'Einstein: Film 'Particle Fever'

Comment recherchent les physiciens modernes ? Mark Levinson répond à cette question dans son documentaire 'Particle Fever'. Le film célèbrera son lancement alémanique ce mercredi au Swiss Science Center Technorama de Winterthur. Nous avons visionné le film au préalable. Une discussion.

Deux protagonistes de 'Particle Fever' : Fabiola Gianotti et David Kaplan dans la caverne souterraine de l'expérience ATLAS au CERN à Genève.
Image : PF Productions

La cheffe zurichoise du département de l'éducation Regine Aeppli crée une offensive avec laquelle elle souhaite enthousiasmer les élèves et les enseignants pour la physique et la chimie. L'initiative d'Aepplis a le même objectif que les offensives MINT d'autres cantons : elle souhaite réduire le manque d'ingénieurs et de spécialistes formés dans le domaine des sciences naturelles. Il n'est pas toujours aisé de susciter l'enthousiasme pour la technique et les sciences naturelles, surtout pour la physique. En effet, la recherche fondamentale moderne est souvent difficile à comprendre. Même des personnes avec de bonnes formations scolaires se sentent souvent dépassées.

Un monument pour le Boson de Higgs

En juillet 2012, les scientifiques du Laboratoire européen de physique des particules (CERN) à Genève ont découvert le Boson de Higgs. Cette particule élémentaire, que les journalistes aiment à nommer la « particule divine », est un des 25 composants de la matière actuellement connus. La preuve du Boson de Higgs est une des plus importantes découvertes de ces dernières années. Elle a rappelé l'importance de la recherche en physique au grand public.

Avec son documentaire 'Particle Fever', le régisseur américain Mark Levinson, lui-même physicien de formation, a érigé un monument en l'honneur de la découverte du Boson de Higgs. Levinson place les personnes impliquées dans la découverte du Boson de Higgs au premier plan. Dans le film, une demi-douzaine de physiciennes et physiciens prennent la parole, en quelque sorte les descendants d'Albert Einstein. On compte le physicien suisse Peter Jenni parmi ces personnes. Il est considéré comme le père fondateur d'ATLAS, une grande expérience du CERN qui implique plusieurs milliers de scientifiques et qui s'est avérée d'une importance majeure dans la découverte du Boson de Higgs.

Les efforts de la recherche

Dans 'Particle Fever', les scientifiques parlent de leur quotidien en tant que chercheur et de leur vision du monde. L'accélérateur de particules LHC, un tunnel circulaire souterrain de 27 kilomètres, est au centre de leur activité au CERN. Cet appareillage, en fait un microscope de la plus haute précision, a été inventé dans les années 1980. La construction et la mise en service du LHC a duré un quart de siècle. Le Boson de Higgs a pu être appréhendé seulement en 2012. Pendant un temps, le LHC semblait représenter des milliards dépensés pour rien. C'était en septembre 2008 lorsque l'accélérateur de particules étais encore une fois hors service en raison d'une panne technique et que les réparations ont duré six mois.

'Particle Fever' est une introduction expliquée avec vivacité dans le monde de la pensée de la physique moderne. Le film oppose deux modèles théoriques pour l'effet dramaturgique. Le premier, la supersymétrie, prédit qu'il existe une particule opposé pour chaque particule élémentaire connue. Avec cette hypothèse, les physiciens pense pouvoir expliquer des phénomènes encore mystérieux comme ladite matière noire. Le second modèle théorique suppose que notre univers n'est qu'une partie d'un tout encore plus grand, ledit multivers. A partir des résultats du LHC, les physiciens espèrent obtenir des indices qui pourraient s'appliquer aux deux théories. De tels résultats n'ont pas encore vu le jour comme Levinson le mentionne discrètement dans le film.

Excursion dans la théologie

Tous les physiciens n'aimeront pas la conclusion du film. À ce moment, Mark Levinson recourt à une comparaison assez audacieuse : il prête au Boson de Higgs un caractère quasiment divin et le décrit comme « créateur et destructeur ». Levinson se réfère au fait que les mécanismes associés au Boson de Higgs sont responsable de la masse de notre matière et que c'est grâce à eux que la matière existe. Il est possible que l'excursion de Levinson dans la théologie ne plaise pas aux physiciens. Pour la plupart d'entre eux, le terme « particule divine » est déjà une spéculation théologique indésirable.

Benedikt Vogel (publié le 29. 9. 2014) s'appliquent. La discussion concernant le film sera publiée le 29. 9. 2014 dans le journal 'Landboten' de Winterthur.

PARTICLE FEVER - Official Trailer (2014) HD

Catégories

  • Particules élémentaires
  • Physique des particules élémentaires