Jusqu'où doit-on protéger la nature?

194e Congrès annuel de la SCNAT

Lieu de l'événement

Lausanne

Il y a cent ans de cela, des scientifiques ont créé le Parc national suisse pour en faire leur laboratoire à ciel ouvert. Le parc qu'ils ont créé est unique à ce jour: un territoire au service de la science, placé sous «protection totale». Aujourd'hui, les parcs prolifèrent. Ils sont 19: une opportunité unique pour la recherche.

chamois yearling park national
Image : H. Lozza, SNP

«Comment la population développe-t-elle un sens de la responsabilité envers ses ressources naturelles?», «Les parcs protègent-ils mieux la biodiversité que d'autres régions?» (...)

A l'occasion du Congrès, des questions importantes sur le rôle des parcs pour une société durable seront notamment abordées.

Spécialistes, étudiants, politiciens ou tout simplement amoureux de la nature: quelque 180 personnes ont assisté durant deux jours au Congrès annuel de la SCNAT les 25 et 26 septembre derniers à Lausanne. La recherche et son importance pour les espaces protégés ont été au cœur des présentations et des discussions, passionnantes à plus d’un titre puisqu’elles ont réuni des conférenciers de renom aussi bien suisses qu’étrangers. Organisé sur le site du Comptoir Suisse, l’événement s’est déroulé sous le signe du 100e anniversaire du Parc national suisse, lequel fut fondé à l’initiative de l’Académie.

  • Le Parc national suisse
  • chamois yearling park national
  • Le Parc national suisseImage : H. Lozza1/2
  • chamois yearling park nationalImage : H. Lozza, SNP2/2

Catégories

Contact

Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT)
Maison des Académies
Case postale
3001 Berne

+41 31 306 93 00
E-mail

Inscription
sur le site web: 31.08.2014

L'entrée au Congrès est gratuite mais dans la mesure où il a lieu dans le cadre du Comptoir suisse, un ticket d'entrée pour le Comptoir est demandé. Afin de recevoir ce ticket à l'avance, il faut procéder à une inscription en ligne pour le Congrès.
Langues : Anglais, Allemand, Français