Virus, volts et données

Prix Média et Prix Média Newcomer 2021 pour des journalistes scientifiques

Comment allons-nous sortir de la pandémie de coronavirus? Et comment allons-nous garantir à l’avenir la stabilité du réseau électrique? Ces deux importantes questions sociétales ont été éclairées de manière approfondie et présentées de façon compréhensible par les journalistes scientifiques Martin Amrein et Arian Bastani. Ils ont tous les deux convaincu le jury grâce à leurs contributions dans la «NZZ am Sonntag» et la «Republik». Le Prix Média pour le journalisme scientifique est ainsi décerné deux fois cette année. Le Prix Média Newcomer est, quant à lui, attribué à Simone Pengue pour son film documentaire sur les données de recherche biomédicales.

Prix Média Newcomer 2021 pour Simone Pengue
Image : a+

«Un excellent exemple de journalisme scientifique bien compréhensible, très pertinent, pondéré et très sérieux». C’est ainsi que le jury a qualifié l’article de la NZZ am Sonntag «Das Virus ist hier, um zu bleiben» (Le virus est là pour rester). Le lauréat du Prix Média Martin Amrein y montre comment les vaccins peuvent représenter un moyen de sortir de la pandémie de Covid-19, malgré les mutations du virus. L’article ne donne pas seulement un très bon aperçu de l’état des connaissances au moment de sa publication en février 2021, mais a aussi très bien «vieilli» et n’a pas perdu de son actualité. En distinguant ce travail, le jury reconnaît aussi de manière exemplaire l’effort extraordinaire fourni par les journalistes scientifiques pendant la pandémie actuelle et rend hommage à leur travail de qualité.

Double récompense

Lors de la sélection effectuée par le jury, Martin Amrein a mené une course au coude-à-coude avec Arian Bastani du magazine en ligne «Republik». Dans sa contribution intitulée «Gerät das Stromnetz aus dem Gleichgewicht?» (L’équilibre du réseau électrique sera-t-il rompu?), ce dernier s’est penché sur le problème de la stabilité du réseau électrique et sur la question de savoir si celle-ci pouvait être maintenue grâce aux énergies solaire et éolienne. «Il a réussi à rendre un thème très sous-estimé accessible à un public de profanes et à l’expliquer sans utiliser un jargon d’expert», a fait valoir le jury. Sa réalisation formelle a aussi convaincu. Des informations supplémentaires peuvent en effet être activées ou désactivées sans que le cours de la lecture soit entravé.

Le jury a été unanime pour estimer que les deux journalistes avaient présenté d’excellents travaux méritant d’être distingués et a donc décidé de leur décerner à tous les deux le Prix Média qui est doté à chaque fois de 7000 francs. Martin Amrein et Arian Bastani l’ont ainsi emporté parmi 16 candidats et candidates de la presse écrite, en ligne, audio et vidéo, qui ont tous et toutes aussi présenté des travaux de grande qualité.

Prix Newcomer pour un biophysicien

Simone Pengue, lauréat du Prix Média Newcomer, cherche dans son film documentaire à savoir ce que deviennent les données de recherche biomédicales non utilisées. Pendant combien de temps sont-elles stockées, doivent-elles être accessibles au public et peuvent-elles être recyclées afin de répondre à de nouvelles interrogations? Le biophysicien éclaire ces questions dans une contribution aux perspectives multiples qui intègre des aspects éthiques, économiques et sociaux. Le film «Dati dimenticati: gli scarti della scienza / Forgotten data: the leftovers of science» a convaincu le jury non seulement par son contenu scientifique et son intelligibilité mais aussi par son langage visuel séduisant et sa réalisation plurilingue. Son travail ainsi que celui de Chloé Carrière, qui a fasciné le jury avec son «Galactic Chloé Show», une émission de vulgarisation scientifique, ont été encouragés grâce à un subside de recherche. Lors du vote du public, Simone Pengue l’a finalement emporté et s’est vu attribuer le Prix Média Newcomer, doté d’un montant de 4000 francs.

Grâce à ces prix, les Académies suisses des sciences encouragent le dialogue entre la science et la société. En portant un éclairage critique sur des thèmes scientifiques et en les rendant accessibles à un large public, les journalistes jouent dans ce contexte un rôle prépondérant d’intermédiaire. L’importance de ce travail est notamment mise en évidence dans le cadre de la pandémie actuelle de Covid-19. Avec le Prix Média Newcomer, les Académies encouragent de jeunes talents développant un concept avec des idées créatives, originales et qui remportent les faveurs du public.

Catégories

  • Communication scientifique

Contact

Lucie Stooss
Académies suisses des sciences
Maison des Académies
Case postale
3001 Berne

+41 31 306 92 21
E-mail