Feuilles de route pour les infrastructures de recherche

La SCNAT élabore, sur mandat de la Confédération, des feuilles de route pour des infrastructures de recherche scientifique. Celles-ci serviront de base à la Feuille de route suisse pour les infrastructures de recherche (IR). Cette feuille de route des IR nationales et internationales d’intérêt pour la Suisse sert à décider quelles grandes installations de recherche méritent le soutien de la Confédération.

Le détecteur CMS du Grand collisionneur de hadrons du Cern.
Le détecteur CMS du Grand collisionneur de hadrons du Cern.Image : Maximilien Brice, Cern

Le Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) établit la Feuille de route suisse pour les infrastructures de recherche tous les quatre ans. Cette feuille de route livre à la Confédération une base de décision qui lui permet d'identifier les installations de recherche de portée nationale dans lesquelles elle doit investir. La feuille de route s'inscrit dans la perspective du message FRI, qui est soumis à l'approbation du Parlement par le Conseil fédéral.

À la demande du SEFRI, SCNAT élabore des feuilles de route spécifiques aux disciplines pour les sciences naturelles. Celles-ci indiquent quelles infrastructures de recherche seront nécessaires dans les années à venir en les classant par ordre de priorité selon des critères scientifiques. Le SEFRI évaluera les feuilles de route pour les différents domaines avec d’autres acteurs et décidera quelles infrastructures de recherche doivent être maintenues dans la Feuille de route suisse 2023 et éventuellement intégrées au message FRI pour les années 2025 à 2028.

De la table ronde à la feuille de route

La SCNAT a initié en 2011 dans le domaine des mathématiques, de l’astronomie et de la physique (MAP) un processus de feuille de route : des discussions ont lieu régulièrement lors de tables rondes qui réunissent des représentantes et représentants de la recherche, du SEFRI, du Fonds national suisse et des institutions responsables d'infrastructures de recherche. Ce dialogue permet d'identifier les domaines de recherche qui nécessitent des feuilles de route spécifiques. La communauté de chacun de ces domaines particuliers est alors responsable de l'établissement d'une feuille de route qui lui est propre.

Cette procédure doit être transférée à la biologie, aux géosciences et à la chimie pour la période de financement de 2025 à 2028. Un groupe de travail de la SCNAT avec la participation des plateformes MAP, biologie, chimie et géosciences coordonne le processus. Il est présidé par Hans Rudolf Ott de l'ETH Zurich.

Dans le cadre de la Feuille de route suisse pour les infrastructures de recherche 2023 la SCNAT élabore dès à présent des feuilles de route dans des domaines de recherche spécifiques.
Dans le cadre de la Feuille de route suisse pour les infrastructures de recherche 2023 la SCNAT élabore dès à présent des feuilles de route dans des domaines de recherche spécifiques.Image : Andres Jordi, SCNAT

Programme pour la période de 2025 à 2028

Hiver 2018 à été 2019

Discussions au sein des disciplines scientifiques
Jusqu'à début 2020Installation de tables rondes
Jusqu’à fin 2020Préparation de feuilles de route spécifiques
Début 2021Soumission auprès du SEFRI
Jusqu’à fin 2022

Evaluation et discussion avec d’autres acteurs (Fonds National Suisse,swissuniversities, Conseil des EPFs)

Printemps 2023Feuille de route suisse des IR 2023
2024Message FRI 2025–2028

Contact

Dr Marc Türler
SCNAT
Plateforme Mathématiques, Astronomie et Physique (Plateforme MAP)
Maison des Académies
Case postale
3001 Berne

+41 31 306 93 65
E-mail